Chaussures Gabor

C'est en Allemagne, près de Hambourg, et au début des années 50, que les chaussures Gabor sont imaginées par les frères Bernhard et Joachim Gabor. Un voyage aux Etats-Unis va parfaire leur technique de fabrication, et les accompagner dans l’imagination et la création de la célèbre « California », qui sera vendue en masse en Allemagne. Les pays les plus industrialisés convoitent leur savoir-faire parfait, particulièrement en matière de semelle préfinies, jusqu’à venir visiter leur usine de fabrication.

« Le rêve Américain »

Le prestige de la marque est fait, et une expansion mondiale va alors débuter au milieu des années 60. Les vingt prochaines années seront marquées par l’ouverture d’un bureau de vente basé au sein de l’Empire State Building à New York, puis par la création de nouveaux marchés, tels que la « Lady Gabor » et la chaussure de loisirs.

Récompense et Innovation.

Gabor reçoit le prix Allemand de la maroquinerie en 1992, ce qui aidera la transformation d’un atelier en centre de créativité moderne, dans lequel la nouvelle ligne « Gaborella » est imaginée. Les morphologies féminines changeant avec les années, c’est en 2006, que Gabor rencontre un succès foudroyant en créant le concept d’ajustement de la largeur des bottes au niveau du mollet, aujourd’hui imité par nombreux industriels.

La qualité Allemande

Après avoir vendu près de 234 millions de paires de chaussures en 60 ans, l’entreprise de qualité Allemande, ouvre son propre musée de la chaussure à Rosenheim en 2010. Années après années, Gabor invente de nouveaux procédés afin d’obtenir des souliers de grandes qualités, confortables, design, et surtout adaptés à tous. Millim, choisit la qualité de travail et l’intraitable finition GABOR, pour définir les collections proposée ici. Été ou hiver, ballerines, tennis mode, ou encore sandales à talon, toutes les envies sont à porter de clics et à prix tout doux.

0 Mon Panier Ma liste d'envies